samedi 25 août 2007

Germaine Verdat

Catégorie:           AuteurDates bio:           1897-1982Activité:              1922-1952 Germaine Verdat est née le 6 août 1897, fille de Anthelme Michel Alphonse Verdat (1864-.?) et de son épouse Eugénie Pauline Isaure Marie-Thérèse (1867-?, née Bonnardot). Germaine a vu le jour à Châtenoy-le-Royal, où son père était capitaine d'infanterie. Elle est la cadette des quatre enfants du couple: Marguerite (1893), Emile... [Lire la suite]
Posté par NouvelleSuzette à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 25 août 2007

M. Bonnardot

Catégorie:          AuteurDates bio:          1896-1972Activité:             1924-1940 Marcelle Verdat est née le 4 mars 1896, fille de Anthelme Michel Alphonse Verdat (1864-?) et de son épouse Eugénie Pauline Isaure Marie-Thérèse (1867-?, née Bonnardot). Germaine a vu le jour au hameau de Vessey sur la commune de Châtenoy-le-Royal, où son père était lieutenant d'infanterie. Elle est la troisième des quatre enfants du couple:... [Lire la suite]
Posté par NouvelleSuzette à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 25 août 2007

Marguerite Verdat

Catégorie:          AuteurDates bio:          1893-1971Activité:             1914-1949~ Marguerite Verdat est née le 28 septembre 1893, fille de Anthelme Michel Alphonse Verdat (1864-.?) et de son épouse Eugénie Pauline Isaure Marie-Thérèse (1867-?, née Bonnardot). Marguerite a vu le jour au hameau de Vessey, sur la commune de Châtenoy-le-Royal, où son père était capitaine d'infanterie. Elle est l'aînée des quatre enfants du couple:... [Lire la suite]
Posté par NouvelleSuzette à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 24 août 2007

Insigne Semaine de Suzette

En complément de la réclame du 20 juillet dernier, voici un complément de visu pour cet insigne:
Posté par NouvelleSuzette à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 20 août 2007

Nettoyage des touches de piano

Chacun sait que les pianos d'études en voient de grises, avec les mains d'enfants. Ne jamais laver les touches d'ivoire avec de l'eau ordinaire. Tremper un morceau de flanelle dans un peu d'eau oxygénée et en frotter l'ivoire qui déjaunira, se nettoiera sans rien perdre de son brillant. L'eau oxygénée se vend chez tous les pharmaciens.  Conseil tiré de la rubrique Mon Carnet, Semaine de Suzette, du 17 juin 1909     Illustration par R. de la Nézière, C'est la faute du piano ! (hist. ill.), du 15... [Lire la suite]
Posté par NouvelleSuzette à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]