exclusivité NS rollyCatégorie:          Illustrateur (peintre - pastelliste - décoratrice - professeur de dessin)
Dates bio:           1884-1960 (à confirmer)
Activité:            1915-1940~

Etat des connaissances: A. Desc est absente des ouvrages de références consacrés aux illustrateurs. Elle est en revanche citée par J.-M. Embs (1) qui mentionne deux titres.
 
La présente notice est basée sur un article consacré à A. Desc paru en 1937.

* * * * *

Le nom complet d' A. Desc est Alice Descorps. Sachant qu'A. Desc est née à Paris, nous avons trouvé une Alice Descorps pouvant lui correspondre (sous réserve de confirmation ultérieure):

  • Alice Descorps (1884-1960)
    Alice Mathilde Lucie Descorps est née 17 février 1884, fille de Camille Alfred Descorps et de son épouse Mathilde Marie Lucie. Elle a vu le jour à la rue Jouffroy, à Paris, où son père était professeur de mathématiques. Elle est l'ainée des enfants du couple. Elle s'est éteinte le 25 juillet 1960, à l'âge de 76 ans, à Paris.
       
  • Camille Descorps (1858-?)
    Père d'Alice Descorps
    Camille Alfred Descorps est né le 9 mars 1858 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), où son père, Lucien Descorps, était docteur en médecine, et sa mère, Anne Lucia Etilda Joseph, propriétaire. Il est l'aîné des enfants du couple, mais son frère cadet, Jules Stéphène, décèdera à l'âge de deux ans (1861-1863).
    Le 1er mars 1883, il épouse Mlle Mathilde Marie Lucie Miche de Malleray (1855-?)
      
  • Commandant Miche de Malleray (1859-1916)
    Oncle maternelle d'Alice Descorps
    Henri Charles Joseph Miche de Malleray est né le 25 juillet 1859, fils de Aimé Alphonse Miche de Malleray et de son épouse Mathilde Marie Laurence Paillard. Il a vu le jour à Brest, où sa famille était établie et où son père était officier dans la marine. En 1886, il épouse Lucie Rose Marie Paranthoen. Il sera tué à l'ennemi, le 29 mars 1916, dans les bois d'Avocourt (Meuse).
    Distinctions: Officier de la Légion d'Honneur. Croix de Guerre

Née à Paris, Alice grandit cependant en Algérie où les affaires de M. Descorps avaient amené toute la famille. Jeune fille, elle accompagne son père dans un voyage au Chili et en Patagonie. Durant ces séjours, elle "croque" tout ce qu'elle voit et développe de plus en plus son goût pour le dessin. De retour en France, elle étudie les arts et plus particulièrement le portrait, auprès de Toudouze et de Baschet notamment.

desc     desc auto
A. Desc                                          "Autoportrait"

Pendant la guerre, elle réalise plusieurs affiches et des insignes patriotiques. Vers 1920 (?), elle réalise les planches de l'Histoire véridique du Français Jean Pitiot dans un style particulier en bleu, blanc et rouge, travail qui suscite l'admiration de J.H. Rosny qui dit d'elle "qu'elle applique des dons magnifiques aux sujets les plus simples". Dans Histoire de trois petits noirs, elle illustre de manière pédagogique les "aventures burlesques" de Gourmandise et son perroquet, de Colère et son chien et de Paresse et son singe.

Mlle Desc vivait à Paris, dans le 15e arrondissement. Elle est présente à plusieurs salons: Salon des Artistes français, Salon des Humoristes, et expose des oeuvres de  1923 et 1929 au moins.

En 1929, A. Desc se voit confier par la directrice des Enfants de France les commandes d'une nouvelle rubrique, Le Dessin, afin de parler aux enfants de "choses d'art à leur portée, les guider dans leurs essais de dessin et leur organiser des concours".

desc mère     desc fillettes
                           Etude                                                                           Salon des Humoristes: "Moi je suis née à Paris
                                                                                                                                                un jour que ma maman était à Marseille
"

A la fin des années trente, A. Desc est secrétaire générale de l'Académie ABC de dessin et donne des cours spécialisés dans l'étude du portrait, aux côtés de Marc Saurel, figure de proue de cette école.

(1) Le siècle d'or du livre d'enfants et de jeunesse 1840-1940, J.-M. Embs, éd. L'Amateur

Sources
- Archives.paris.fr
- Base Leonore
- Memorial genweb
- collection personnelle
- autres (non-publiées)

Toute reproduction, même partielle, strictement interdite - Copyright © NouvelleSuzette 2006-2013

Bibliographie (liste non-exhaustive)

Les années en italique sont estimées

Presse & revues

  • 1928-1929: Enfants de France, éd. du "Figaro"

Divers

  • Réclames: Elixir vermifuge Sorin Trombetta   

Bibliographie générale

  • 1920: Histoire véridique du Français Jean Pitiot, Dominique de Saint Flour, éd. Devambez
  • 1928: Le plat de frites 
  • 1928: Le coin de Mytho, Jacques Ferrier, dans Enfants de France
  • 1929: Le dessin (cours de dessin), dans Enfants de France

bernadette
Bernadette, la petite fille de Lourdes (1940)

  • 1930: Le panier de tomates, A. Desc texte & ill., éd. (?)
  • 1935: Histoire de trois petits Noirs, éd. Delagrave [ou: Aventures de trois petits Noirs]
        
  • 1940: Bernadette, la petite fille de Lourdes, éd. Maison Mère des soeurs de la Charité et de l'Instruction chrétienne de Nevers (?)
      

Dates et/ou éditeurs à confirmer:

  • Histoire de trois petits coqs 
  • Le cerisier de Blaise  
  • Les enfants jouent, éd. Sirven

CET ARTICLE SERA COMPLÉTÉ ou CORRIGÉ AU FUR ET À MESURE DES RECHERCHES DE NOUVELLESUZETTE
Toute reproduction, même partielle, strictement interdite - Copyright © NouvelleSuzette 2006-2013

Création: 11 décembre 2010 (P 07/04/2012)
A. Desc, Desc A., Alice Desc, Desc Alice, Alice Descorps, Descorps Alice. Illustrateur, illustratrice, dessinateur, dessinatrice, peintre, artiste. Biographie, bibliographie. Illustrator, painter, artist. Biography, bibliography.